Électrolyse

L’électrolyse consiste à transmettre un courant électrique au bulbe pileux, créant une coagulation et entraînant, à sa suite, la chute du poil à la racine. On cible ainsi les poils un à un, à l’aide d’une aiguille. Car ces derniers poussent en trois temps : phase catagène (le poil naît dans le bulbe), phase anagène, (il croit hors de la peau) et phase télogène (il est mort et va tomber). L’électrolyse ne touchant que les poils en phases catagène et anagène, il faut multiplier les séances pour cibler tout le duvet.

Selon la région, il faut de 6 mois à 2 ans pour venir complètement à bout des poils. Ces séances, très rapprochées au début (2 fois par semaine en moyenne), vont en s’espaçant (1 fois toutes les 3 à 4 semaines vers la fin.)

L’électrolyse fonctionne sur tous les types de peau (pâle, mate, asiatique, noire) ou de poils (blonds, roux, blancs, foncés). Elle peut être pratiquée sans restriction partout sur le corps et le visage, y compris la poitrine.